Comment choisir sa bouillotte ?

On: lundi, février 18, 2019

Les Bouillottes de Béa vous guident pour bien choisir votre bouillotte.

La bouillotte est un accessoire indispensable à avoir toujours à portée de mains.

L’hiver, la bouillotte réchauffe, apporte du réconfort pour toute la famille.

Souvent relayé comme remède de grand-mères, la bouillotte n’est plus vieillotte ni ringarde et on aime l’utiliser pour nombre de petits maux.

 La bouillotte réchauffe :

Dans un lit, sous l’oreiller, dans un fauteuil, sur le ventre, sur le dos, sur les pieds, les mains …, la bouillotte se glisse où bon vous semble afin de réchauffer toutes les parties du corps.

En la plaçant sur la surface ou la zone de son choix, une bouillotte remplie d’eau chaude, diffusera de la chaleur en seulement quelques minutes et pour plusieurs heures. Pour plus d'efficacité, on se recouvre d'un plaid, d’une couette et on est love dans son canapé. Utile, elle réchauffe les literies dans les chambres fraîches, en ville ou à la campagne pour le week-end, dans une maison restée sans chauffage pendant plusieurs mois.

Elle soulage nos petits maux...

La chaleur transmise à la peau par la bouillotte augmente le flux sanguin en dilatant les vaisseaux, ce qui fournit un apport en oxygène qui aide les muscles à se détendre. Ces vertus décontracturantes permettent de soulager les douleurs musculaires : torticolis, lumbagos, contractures dans le haut du dos...

Et aussi les maux de ventre, les troubles digestifs et les douleurs menstruelles. Pour apaiser celles-ci, on place la bouillotte sur le bas-ventre pendant 20 minutes. À éviter toutefois si les règles sont très abondantes, car la chaleur tend à augmenter le saignement.

À graines...

La durée de diffusion de chaleur des bouillottes sèches est modérée : environ 20 minutes selon la taille et le type de graines (noyaux de cerise, blé, colza, épeautre...). Plus ces dernières sont fines (millet, colza...), plus ces bouillottes conservent la chaleur longtemps. Hyper simples d'utilisation, elles se réchauffent au micro-ondes, en moins de 2 minutes pour la plupart. Idéales pour les enfants et pour soulager certaines zones du cou et du dos car on peut s'allonger dessus sans risque.

À eau...

Elle reste chaude jusqu'à huit heures de suite (pour une grande de 2 l). On la remplit d'eau chaude frémissante (et non bouillante) jusqu'aux deux tiers pour lui laisser de la souplesse afin qu'elle s'adapte à la zone où on la place. Avec une housse (ou enveloppée d'une serviette), elle conserve sa chaleur plus longtemps. En PVC ou caoutchouc, elle obéit à des normes strictes, à vérifier à l'achat (marquage BS 1970 : 2012 ou CE). Et avant utilisation, on vérifie que le bouchon se visse correctement et qu'elle est bien étanche.

Ses contre-indications

On n'utilise pas de bouillotte en cas de maladie fébrile, d'affection cutanée, d'insuffisance veineuse chronique, d'inflammation, de trouble de la sensibilité aux températures...

Notre sélection

La plus chaude : Incontestablement … La bouillotte à eau en Caoutchouc et chez Les Bouillottes de Béa, nous vous concoctons de belles collections avec des housses tendance et déco en fausses fourrures généreuses, en laines bouillies ou encore en polaire que vous aurez plaisir à utiliser sans honte de la montrer.

La plus ergonomique : La bouillotte pour la nuque, longue qui se glisse dans un fourreau et se place sur les épaules, la nuque, le dos… Une fois en place, elle laisse au tour de votre cou l’illusion d’une écharpe.

La plus discrète : La Bouillottine … la mini bouillotte de poche pour réchauffer vos mains en la glissant facilement dans vos poches.

La plus traditionnelle : La bouillotte à eau traditionnelle 2 litres que nous connaissons tous et qui est l’ustensile indispensable dans chaque famille.

La plus étonnante : La Charembouille … cette grande charentaise avec bouillotte intégrée qui accueillera vos 2 pieds côte à côte afin de les réchauffer grâce à la diffusion de la chaleur de la bouillotte à eau préalablement remplie et glissée dans la poche au fond de ce grand chausson prévu à cet effet.